( 6 avril, 2011 )

Ta Vison…

Premier regard, premier frisson

Ton sourire me libère de ma prison

Dont personne connu l’existence,

Tu passes, me frôle et je m’envole

De ma partition, tu es la clé de sol

Pourquoi ne t’ai je rencontré avant?

Mes espoirs renaissent à chacun de tes sourires

j’aimerais tant dans tes bras, mourir

La passion renait de ses cendres,

Tendres moments passés à tes cotés, 

Tu es pour moi cette source de jouvence.

Tu ravives en moi cette flamme éteinte depuis si longtemps.

|